Installation transifique

PlasticiensVolants (81)          

A découvrir le week-end du 3 et 4 juillet sur le centre ville

Ni  momie, ni gisant, en plein mouvement, le Transi de Bar-le-Duc semble respirer dans l’élan de son offrande. Donner son coeur, c’est aussi offrir ses rêves. Et si l’époque nous laisse transi, elle ne doit pas nous empêcher de contempler le beau et le laid, le grotesque et le sublime.

Wanted,

eVentiVerticali (Italie)                                

3 et 4 à la tombée de la nuit– Stade Côte Sainte Catherine

Jauge limitée. Les premiers arrivés, les premiers inscrits

Wanted est un spectacle vertical de comédie visuelle et de projections vidéo.

Plongés dans un monde fait de bandes dessinées et d'animations, les deux protagonistes de ce «garde vertical et voleurs» entreprennent un voyage / aventure plein de bêtises et de chutes comiques entre bureaux fous, jeux vidéo vintage, paysages à couper le souffle et scénarios apocalyptiques.


 Transi 2490 –

Fabrice Rotenhauser  (55)

Parcours artitique urbain – A découvrir dans les vitrines de Bar-le-Duc Tout l'été 

Le parcours que vous allez suivre présente le cheminement de création de l’oeuvre Transi 2490 par Fabrice Rotenhauser. L’artiste plasticien s’interroge sur notre rapport au corps, 470 ans après la sculpture de Ligier Richier. Il vous invite à vous interroger sur votre perception de votre propre corps au regard des progrès des sciences et des techniques.  Ce prologue est une invitation à (re)découvrir l’oeuvre de Ligier Richier et poursuivre le parcours…

 

Installation/performance

Aurélien NADAUD (33)                         

 Une signalétique en rubalise,

en centre ville visible dès le 3 juillet

Véritable performer, Aurélien est un artiste aux nombreuses facettes. Fresques, corps et langage sont les maîtres mots de l’Artiste, soucieux de véhiculer une image positive et bienveillante. Ses réalisations sauront émerveiller petits et grands  

 


Migrations de Pheuillus 

Le Phun (31) 

Dès le 26 juillet, une apparition sensible et éphémère aux dédales des rues barisiennes

Parcours théâtralisé 2 et 3 octobre (inscriptions au préalable)

 

Les Pheuillus sont partout. Ils naissent des feuilles d’automne, nichent dans les arbres, sur les réverbères, marchent sur l’eau, progressent dans nos rues, s’intègrent à nos façades. Investissant nos paysages, villes et champs, ils s’approchent irrésistiblement de nous, humains… Enfin apprivoisé par les habitants, ce petit peuple migrant entame son départ. Une nuit soudaine, ils s’envoleront essaimer ailleurs, laissant à la société des hommes le souvenir de leur harmonieuse existence végétale…

 

 

Hourvari,

CCN2 Yoann Bourgeois (75)

Esplanade du château, 3 et 4 juillet  après midi

Partenariat ACB, scène nationale

Jauge limitée. Billets à retirer sur place à partir du samedi à 14H.

 

Juchés sur un plateau tournant, un duo amoureux tente de garder l’équilibre malgré les soubresauts imprévisibles du sol. Les mouvements de la plateforme et les forces centrifuges catalysent une multitude de situations dans lesquelles les performeurs doivent se cambrer, se raccrocher l’un à l’autre pour rester debout. Ce péril en tout point du sol instaure un rapport de force entre les danseurs et la scène mais également entre les deux membres du couple sur le point de s’écrouler.

 


Vignettes dansées

Cie l’Octogonale/JBrabant (974)

Jardin privatif Rue F. de Guise

3 et 4 juillet  après midi

Partenariat ACB, scène nationale

 

Jauge limitée. Billets à retirer sur place à partir du samedi à 14H.

 

« Pour les alchimistes, l'octogone est le parfait mélange entre le carré (l'humain) et le cercle (le divin). C'est cette notion d'association de deux éléments opposés que Jérôme Brabant, chorégraphe aime retrouver dans sa danse et ses créations. A la Réunion, notre culture du surnaturel est indissociable de ce que nous sommes. L'octogone est une figure géométrique offrant 8 côtés, 8 faces, donc autant de possibilités comme les facettes d'une pierre précieuse déclinant une multitude de couleurs.  Jérôme Brabant part souvent d'un seul mouvement qu'il décline au point d'en faire un paysage en changement permanent. » Jérôme Brabant part souvent d'un seul mouvement qu'il décline au point d'en faire un paysage en changement permanent. »

 

 

Le réveil des Tanukis,

Uramado AR    

Parcours urbain en réalité augmentée à Bar-le-Duc dès le 17 juillet. Recherchez les tanukis avec vos portables.

Julie Stephen Chheng raconte l’histoire des Tanukis, des esprits de la forêt qui se réveillent en ville. Les spectateurs sont inviter à télécharger l’application gratuite URAMADO AR, le réveil des Tanukis pour  commencer la chasse aux trésors et partir à la (re)découverte des lieux. Au fur et à mesure de la quête, les esprits s’animent, s’étonnent et questionnent le spectateur.

Uramado invite le public à questionner nos différences de façon ludique et poétique en créant une narration où le réel se mêle à l’imaginaire et se décline à l’infini.

 


The Kiddy Ride Police Patrol,

Actic (Pays bas)

 Bld de la Rochelle, 3 et 4 juillet

 Déambulation motorisée

Les agents motorisés du Kiddy Ride Police Patrol assurent la sécurité dans nos rues. Attention, le moindre faux pas, ils vous arrêtent et vous verbalisent.

La 6e heure du jour,

Courir les rues (56)

 Cour Crèche Elisa (rue Lapique), 

3 et 4 juillet après midi

Chansons pour sieste collective.

Jauge limitée (pré-inscription auprès du festival) 

Et si on pouvait savourer de la chanson tout en faisant du bien à son corps, tout en le mettant au repos pour qu’il se régénère ?  Une aventure musicale autour de la sieste. Un moment de déconnexion totale : on coupe le wi-fi, on coupe les amplis et on recharge les batteries.


In situ « Short stories » Temporal (54)

 Centre ville, dimanche 4 juillet

 Performance

Poser un regard poétique, littéraire, dansé, musical dans des décors naturels, existants, au contact des éléments, ou dans un atelier d’artiste, où le corps du danseur donne à voir autrement, se laisse investir par le lieu, et l’investit à son tour, comme un jeu de vases communicants permanent.

 

Ligne de Front, Paul BLOAS / Serge TEYSSOT-GAY (75)

 Performance guitare/pinceaux

Cour Gilles de Trèves, 18 juillet à 18h

 Jauge limitée, pré-inscriptions obligatoire

 

L’humain au cœur du sujet dans leurs parcours respectifs, leur vibration commune à la marche du monde créera, en une heure d’improvisation sans filet, deux personnages géants peints sur bois. De cette trame en apesanteur où couleurs et sons se répondent, deux géants descendront des murs, comme d’un arbre à palabres, seuls vestiges palpables de cette heure en suspens.

 


Le Musée de 

MAudiozARTS 

Performance

vitrine centre ville, 31 juillet&1er Août

Alex, autodidacte, est un artiste multifacettes. Envahi par l’amour de la vie, de la scène, il ouvre son cœur aux barisiens le temps d’un week-end. Alex prépare un court métrage intitulé XY qui délivrera des messages de paix venus d’ailleurs. Les créatures de son monde sont porteuses de messages d’amour et de paix. A Bar-le-Duc, il dévoilera son principal personnage vêtu de strass lumineux.

 

 LES COSTUMES

 Défilé 30 et 31 juillet – centre Ville

Et dire que des passionnés confectionnent leur propre costume renaissance, et quelle grasse lorsqu’ils défilent dans les rues de Bar-le-Duc.

Et les costumes exposent à leur tour dans les vitrines des commerces de Bar-le-Duc. Prenez le temps de les admirer.


A corps de pierres

Exposition photos de Laurent Nembrini

Parc de l'hôtel de Ville tout l'été

« À corps de pierres, accord de pierres, c’est l’envie de mêler à la froideur de la pierre la chaleur du vivant, aux lignes droites de l’architecture les courbes harmonieuses de la chair. La statuaire a chanté, à travers des siècles, l’union de la chair et du minéral, alors je me suis tourné vers la danse pour célébrer de nouvelles noces ! »

Rétrospective RenaissanceS

Exposition urbaine

Tout l’été en centre Ville

 

La seconde majorité du festival RenaissanceS date depuis 2 ans et nous n’avons pu fêter son anniversaire. Une rétrospective photographique vous ramènera quelques éditions en arrière.

A regarder sans modération.

 


 Les estivales

 Le retour des concerts au Parc de l’Hôtel de Ville 

(jauge limitée)

 

18 juillet : Jack Simard trio Ainsi s’ouvre cet album singulier, quelques mots qui donnent le ton, posent le cadre. On est loin de la fureur sauvage qui présidait au précédent album live. L’artiste a laissé sur la route ses musiciens pour se poser seul au piano et faire de cet album une perle rare, un diamant noir, une plongée dans son intimité, ses états d’âme, le vertige d’un funambule en équilibre fragile entre désir et désespoir, rage contenue et soif d’amour, obscurité et lumière.

25 juillet : Suzanne et Summer RebellionThe Summer Rebellion, c'est un cocktail au blues, au rock, à l'électro, avec un soupçon d'influence flonflon. À boire jusqu'à la lie et surtout, penser à se resservir ! »

 

Le street art s'invite à Bar-le-Duc avec Moulin Crew Réalisation in situ en centre ville les week-end du 10-11 

 

Du réalisme à l’illustratif en passant par la science du lettrage ou le graphisme, le trio Ced, Zike et Rodes  se lance dans une une conception spécifique à Bar-le-Duc.

Visites du théâtre des Bleus de Bar

Un samedi au théâtre !

Le Festival RenaissanceS s'invite au Théâtre des Bleus de Bar, l'occasion de redécouvrir ce monument historique. Anecdotes, coulisses, travaux, plus rien n'aura de secret pour vous! Pour fêter les 5 ans de l'aventure de réhabilitation, l'association de sauvegarde vous ouvre les portes du théâtre. Une visite intimiste dans un lieu d'exception.

5€ par personne (gratuit pour les moins de 12 ans) en soutien au projet.

Groupe de 20 personnes maximum - 1 heure de visite.

Samedis 17 et 31 juillet (10h, 11h, 15h,16h)

Samedis 7 et 21 août (10h, 11h, 15h, 16h)


Les Trognes Mettes et quelques intruses de D. Saint Dizier

Médiathèque Jean Jeukens.

EXPOSITION REPORTÉE

Chaque trogne est élaborée avec les lettres du mot "muet". 

Probablement en référence à ces arbres "Trogne" dont l'apparence évoque des visages grotesque (ou plaisants), c'est aussi le nom que se donnaient les mutilés de la face lors de la Grande Guerre.

 

 

Color of Bar-le-Duc

 

Un Hollywood Bar ! 

Un arbre "A vos souhaits"

Un arc en ciel !

Que de phénomènes inopinés assurés par les bénévoles pour le bonheur de tous